LES DOMAINES D'INTERVENTION

L'activité du Cabinet est essentiellement orientée vers le droit public des affaires, mais s'étend naturellement aux questions de droits civil, commercial et pénal qui se posent à ses clients.
Dans cette mesure, le Cabinet a pour vocation de conseiller, d’assister et de défendre une clientèle composée de personnes morales publiques (collectivités locales, établissements publics, G.I.P.) et privées (sociétés, S.E.M., associations, G.I.E., fondations), en établissant avec elle des relations durables et partenariales.

Cette orientation directe vers le droit public est naturellement complétée par la maîtrise et la pratique du droit de la construction (publique ou privée) et du droit de l’immobilier.

La volonté du Cabinet consiste à accompagner tant quotidiennement qu’à long ses clients dans leur processus décisionnel et la mise en œuvre de leurs projets en leur apportant son expérience et son expertise juridique.

Sur le plan du conseil juridique, cette démarche le conduit souvent à exercer des activités d’ingénierie juridique (mise en place de montages juridiques, validation de procédures de passation de contrats publics, audit de procédures administratives, restructuration d’institutions publiques, validation de programmes de construction et d’aménagement publics), en s’entourant, lorsque la nature du dossier l’exige, de l’expertise de bureaux d’études techniques ou/et d’économistes et de financiers reconnus.

Le Cabinet exerce par ailleurs de manière concomitante les compétences correspondantes en matière de contentieux dans l’ensemble des matières en cause. 

Le Cabinet est à cet égard particulièrement attaché cette double compétence de conseil et de contentieux, qui lui permet d’assurer une prestation complète et éclairée, de façon à anticiper et prévenir les éventuels contentieux, et à les gérer le cas échéant. 

Le Cabinet est ainsi en mesure de défendre ses clients devant l’ensemble des juridictions, administratives, civiles et pénales.